MUSIQUE GAGNÉ, À VOTRE SERVICE DEPUIS 1888
TRANSPORT GRATUIT AU CANADA SUR LA MAJORITÉ DES COMMANDES DE 200$ ET PLUS

0 article

Mon panier - Commande rapide

FacebookInstagramTwitterContactez-nousTéléphone

 Appelez-nous
418-525-8601

Sans frais
1-888-777-8601

Depuis 1888

1901-250

C'est en 1888 dans le quartier Saint-Sauveur à Québec, qu’Odilon Gagné commença sa carrière de réparateur d’accordéon. En 1901, il devient le véritable pionnier de l’accordéons diatoniques au Québec en fabriquant le premier accordéon québécois.
 
Fils d'ouvriers, Odilon Gagné avait la double qualité d'être un habile menuisier et un musicien dans l'âme. Ces talents l'amenèrent ainsi à ouvrir un atelier de menuiserie, dans les années 1870, où il se mit à fabriquer des meubles et des pianos qu'il mit en vente aux côtés d'harmoniums. Il fabriqua d'ailleurs 18 pianos. Joueur et fils de joueur d'accordéon, Odilon Gagné se lance dans la manufacture d'accordéons en 1895.
 
Partant de rien, il dut concevoir ses propres outils, tels que des moules pour fondre les plaquettes d'anches et confectionner les boutons chromés des claviers, en plus d'apprivoiser des matériaux comme le carton, la toile et le cuir, principaux éléments d'un soufflet d'accordéon. Il fabrique son premier accordéon dès la première année. Ce fut le premier d'une longue série.
 
Lors de son décès en 1916, l'on pouvait chiffrer à 150 le nombre d'accordéons fabriqués de ses mains. Évidemment, les accordéons Gagné remplissaient l'étalage de son magasin. Cependant, vers la fin des années 1900, il était courant de voir en vitrine des accordéons Ludwig "sapins" et Hohner.

1901-250